Le Blanc-Mesnil : la droite dure se met en place

Publié le par Hervé Bramy

Il n’aura pas fallu longtemps à l’équipe municipale UMP/UDI de Mr MEIGNEN pour remplacer les paroles douces par les actes durs.

 

Suspension des subventions aux 3 centres sociaux et au Forum culturel, baisse drastique de la subvention à la Ligue des Droits de l’Homme, suppression totale des subventions à l’Office Local du Sport, à la Confédération Nationale du Logement (CNL) et à la Bourse du travail. La réhabilitation en cours de la piscine est amputée de la construction de la fosse de plongée au prétexte qu’elle concerne trop peu de sportifs.

L’enveloppe globale destinée aux indemnités des élus augmente, quant à elle, de 165 000 euros.

 

Par ailleurs la « chasse aux sorcières » est engagée sans ménagement. Le directeur du service enfance et la directrice des ressources humaines sont suspendus de leurs fonctions par les méthodes brutales  d’un collaborateur fantôme du maire dont on ignore aujourd’hui le statut.

Le fonctionnement de l’administration dans le cadre des règles de la fonction publique est bafoué par le contournement quasi systématique de l’encadrement.

 

Mr MEIGNEN dit vouloir être le maire de tous les blanc-mesnilois, ça commence mal !

Un rassemblement de protestation de plus de cent personnes a eu lieu devant la mairie jeudi 24 avril, jour du vote du budget par le conseil municipal.

 

Face à la gravité  des attaques , les élus de « Blanc-Mesnil au cœur » sont aux côtés des blanc-mesnilois-e-s pour résister et agir afin que notre ville ne s’abime pas sous les coups qui ont commencé à lui être porté. Nous continuons de défendre et de porter les valeurs de solidarité, de justice sociale, de développement durable et d’épanouissement humain qui ont façonné Le Blanc-Mesnil.

 

Les élus de la liste d’opposition municipale « Blanc-Mesnil au cœur »

Le 26 avril 2014

 

 


Commenter cet article

J.Fernay 14/03/2015 16:32

Depuis 60 ans je constate l’incompétence et l’incurie des communistes et de leurs alliés à gérer les problèmes au Blanc-Mesnil.Sur votre blog vous ne faîte que pleurer sur les subventions de vos
copinages ,sans parler des problèmes cruciaux au Blanc-Mesnil . Départ en masse des entreprises de la zone du coudray, abandons et dégradations des locaux .Vous n’avez fait preuve d’aucune
tentative créatrice, innovatrice pour faire venir des entreprises ou les garder et créer des emplois ,vous les avez fait partir, lamentable exemple > arrêtez de vous regarder le nombril et
laissez la place à des entrepreneurs si vous êtes encore à même de saisir le sens de ce terme.
J.Fernay un natif du Blanc-Mesnil